Les règles «simples» du chanvre du Costa Rica fixent la limite de THC à 1,0% et rendent les licences largement disponibles